Japon

Jour 2 – Kyoto sous le soleil

14 mai 2019

Avant notre départ, j’ai regardé les « expériences » Airbnb proposées au Japon. J’ai découvert qu’il y avait de tout ! Et j’ai trouvé un tour d’une heure trente dans Kyoto, avec un photographe !

C’est par cette activité que nous avons commencé notre journée ! Accompagnés de Satoshi et 4 autres touristes, nous nous sommes baladés dans le quartier Gion de Kyoto et nous avons pris la pose. Nous avons reçu les photos le soir-même et elles sont superbes !

Satoshi nous a laissé dans le parc Maruyama, nous avons pris une petite glace car la journée était bien chaude !

Nous avons continué à nous balader de manière improvisée, flâner dans les rues et découvrir des temples ! J’ai pu acheter mon Goshuincho et recevoir mon premier Goshuin ! Je suis super contente !

J’ai découvert les Goshuin une semaine avant notre départ, il s’agit d’un sceau donné par les moines ou employés d’un temple. Ils sont recueillis dans un Goshuincho, carnet en accordéon dédié uniquement à cela.

À l’origine la collecte des sceaux dans le Goshuincho permettait aux pèlerins d’appuyer leur foi. Ainsi, à leur mort, ils étaient enterrés avec leur Goshuincho, qui devenait une sorte de passeport vers l’au-delà, prouvant leur assiduité religieuse.

Car en plus des sceaux et de la calligraphie du moine, la date est apposée.

Ma collection de sceaux a donc commencé au temple de Yasaka-jinja. Et elle s’est agrandie aux temples de Kodai-ji, Yasaka Koshin-do et Kiyomizu-dera.

Nous nous sommes aussi arrêtés au temple d’Entoku-in, mais la calligraphie n’était pas réalisée par un moine dans le carnet mais sous forme de feuille volante pré-imprimée.

Durant notre balade nous sommes passés par les rues traditionnelles et touristiques de Ishibei-koji et Nineizaka.

Nous avons aussi fait nos premières expériences culinaires japonaises. Le matin, une glace thé matcha et crème nature. C’était bien bon !

Ensuite vers 15h00 nous nous sommes arrêtés pour prendre un petit goûter, nous avons testé les mitarachi-dango, une boule de mochi chauffée et recouverte de sauce soja sucrée. La texture est assez inhabituelle pour moi, en manger quelques un est suffisant !!

Nos dangos étaient accompagnés de bracken starch dumpling, qui est une sorte de gelée de patate douce japonaise enrobé de poudre. J’ai pris enrobé de sucre roux, alors qu’Arnaud a testé enrobé de thé vert !

Là aussi c’était très particulier à manger. Le tout était accompagné d’un thé vert glacé qui était très bon !

Nous sommes ensuite dirigés vers la gare de Kyoto où on a mangé avec un de mes collègues qui était aussi à Kyoto ! Les coïncidences sont drôles parfois !

Nous avons dîné dans un restaurant spécialisé dans les Okonomiyaki, des omelettes japonaises accompagnées de tout un tas d’ingrédients à faire cuire sur une plaque devant soi, Arnaud s’est régalé ! De mon côté n’ayant pas trop faim, j’ai pris des racines de lotus au fromage, et j’ai bien mangé !

Kanji du jour : , lectures JI/tera qui veut dire temple et que l’on trouve donc à la fin de chaque nom, ce qui permet grave de repérer les panneaux de directions (ex: kinkakuJI, saihoJI, kiyomizuDERA)

Vous aimerez peut-être...

1 commentaire

  • Reply veschambre Juliette 15 mai 2019 at 17:37

    J’adore lire vos péripéties nippones, c’est un peu comme si nous voyagions avec vous nous aussi!
    Merci de partager certaines de vos photos.
    Profitez bien, ce pays semble fascinant.

  • Laisser un commentaire