Et 2019 se termine…

La fin de l’année me donne souvent envie de faire des bilans, mais je ne les rédige pas toujours et les partage encore moins souvent.

Alors en ce 31 décembre 2019, toujours en pyjama, je joue une énième fois le jeu, pour écrire et déposer sur le clavier ce que cette année à été pour moi.

En janvier, j’ai cherché un stage en mercerie, j’ai cousu des sacs à projet de tricot, j’ai fait de la linogravure, j’ai été voir Powerwolf en concert, j’ai commencé mon stage chez Au Fil de Flo.

En février, j’ai cuisiné, j’ai dessiné, j’ai joué à Zelda Breath of The Wild, j’ai commencé à coudre un sweatshirt, j’ai terminé mon stage.

En mars, j’ai négocié ma rupture conventionnelle, j’ai fêté l’anniversaire de mes parents, j’ai eu une piste pour un local commercial pour ma boutique, je suis allée à un salon professionnel pour rencontrer des fournisseurs.

En avril, j’ai signé ma rupture conventionnelle, j’ai eu un stand au salon Pour l’Amour du Fil.

En mai, nous avons fêté notre première année de mariage dans l’avion direction le Japon, nous avons marché, découvert et apprécié chaque jour de notre voyage de l’autre côté de la planète.

En juin, j’ai compté les jours avant la fin de mon contrat de travail, j’ai commencé l’accompagnement par la BGE, j’ai eu une cagnotte de fou par mes collègues.

En juillet, j’ai eu 29 ans et j’ai décidé de les fêter bien accompagnée. J’ai tourné de la porcelaine, j’ai découvert le chômage tout en écrivant mon business plan, j’ai validé la piste du local commercial.

En août, j’ai suivi mes parents pour des vacances en Auvergne en moto, j’ai continué à travailler sur mon business plan, j’ai contacté des graphistes, des confrères-consoeurs.

En septembre, j’ai trouvé le nom de Pelote et Bergamote, j’ai finalisé mon business plan et rencontré des experts-comptables, puis des banquiers.

En octobre, j’ai eu mes premiers refus de la part des banques, j’ai continué les démarches pour la boutique, j’ai été à Paris pour deux jours entre filles, j’ai eu mon premier accord de la part d’une banque. Je suis allée à Lille pour la première fois.

En novembre, nous avons fêté notre 10ème anniversaire avec Arnaud lors d’un week-end rempli de restaurant et de balades à Pornic. J’ai participé au Salon des Entrepreneurs. J’ai eu mes premiers RDV avec mes fournisseurs. J’ai déposé mes statuts.

En décembre, j’ai signé mon bail commercial et récupéré les clés de la boutique. J’ai préparé mes premières commandes. J’ai passé quelques jours auprès de mes grands parents pour Noël. J’ai signé mon prêt bancaire. Et la Saint Sylvestre arrive…


En 2019 il y a eu plein d’autres petites choses, plein d’autres étapes pour Pelote et Bergamote. Au final cela fait 6 mois que je suis à 100% sur ce projet et je n’ai pas vu le temps passer. J’ai une seule hâte, c’est que la boutique ouvre.

La première partie de l’année était plus difficile, puisque j’avais l’impression de subir mon travail, mais je savais que c’était pour le mieux après.


Pour 2020, je sais que ce ne sera pas forcément facile, car je vais découvrir une autre vie, un autre rythme, un autre métier. Mais je sais que je pars avec des bases stables, mon mari, mon chez-moi.

Ce changement était nécessaire et il est préparé depuis plus d’un an. Je sais où je mets les pieds et je n’ai pas peur, j’ai simplement hâte.

Dans tous les cas, je vous souhaite une belle année 2020, que cette nouvelle décennie vous apporte ce que vous souhaitez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.